in

Algérie : des milliers de manifestants contre un cinquième mandat de Bouteflika

LA RUE GRONDE | L’Algérie est secouée par des manifestations d’ampleur contre le cinquième mandat du président Abdelaziz Bouteflika, cloué sur un fauteuil roulant depuis un accident vasculaire cérébral (AVC).

Non à un 5e mandat de Bouteflika

“Pas de 5e mandat”, “Ni Bouteflika, ni Saïd” (frère du chef de l’État, souvent perçu comme son successeur potentiel), ont scandé les manifestants, défilant en plein centre de la capitale algérienne, survolé par un hélicoptère des forces de l’ordre.

Plusieurs rassemblements ont été signalés dans la matinée, le plus important à Annaba, à environ 400 km à l’est d’Alger.

La presse algérienne a également fait état de protestations d’ampleur variable à Oran, deuxième ville du pays, à environ 400 km à l’ouest d’Alger, à Tiaret et Relizane (respectivement 200 et 250 km au sud-ouest de la capitale) et à Sétif (200 km au sud-est d’Alger).

Au pouvoir depuis 1999, M. Bouteflika, 81 ans, a annoncé le 10 février dans une lettre-programme à la Nation qu’il briguerait un 5e mandat lors de la prochaine présidentielle, mettant fin à des mois d’interrogations sur ses intentions.


SOYEZ LE PREMIER INFORMÉ - REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOKTWITTER

Vous pouvez nous soutenir en faisant un don. 

 FAITES UN DON !

Lies Breaker

Créé en France en 2014, Lies Breaker est un média de nouvelle génération, indépendant et déjà suivi dans plus de 46 pays.

La chasse aux anti-sionistes est ouverte

URGENT : Mobilisation contre la propagation de l’islamophobie