in

Attaque de Strasbourg : La Grande Mosquée Eyyûb Sultan annonce le décès de l’un de ses fidèles

La Grande Mosquée Eyyûb Sultan de Strasbourg annonce le décès de Kamal, l’un de ses fidèles, grièvement blessé, lors de la fusillade survenue au centre-ville de Strasbourg ce mardi soir.

“Nous apprenons que notre frère Kamal vient de décéder des suites de ses blessures, malgré le fait que les médecins se soient mobilisés et aient tout tenté pour le maintenir en vie. Sa famille, présente avec lui au moment des faits, est saine et sauve.”

Kamal Naghchband, garagiste strasbourgeois de 45 ans, avait décidé d’emmener sa femme et ses 3 enfants se promener au centre-ville de Strasbourg. Lorsque la famille s’est engagée rue des Grandes arcades, elle a croisé la route de Cherif Chekatt. Kamal, atteint d’une balle en pleine tête tirée à bout portant par l’assaillant, s’écroule sous les yeux de ses enfants et de sa femme.

“C’était quelqu’un qui ne faisait de mal à personne, sur qui on pouvait compter, quelqu’un qui aidait les gens au quotidien. Au-delà de ça c’était une personne dynamique qui faisait avancer les choses. C’est inhumain”, témoigne un membre de la famille de Kamal.

Kamal Naghchband sera inhumé au cimetière musulman de Strasbourg Meinau. Un office funéraire aura lieu ce vendredi 14 décembre à la Grande Mosquée Eyyûb Sultan de Strasbourg, après la prière du vendredi, à 13h00. 

Le dernier bilan de la fusillade fait état de trois morts et treize blessés dont cinq en situation d’urgence absolue, selon le communiqué du Préfet.

Toutes nos pensées vont vers les victimes de la tuerie de Strasbourg et leurs proches…


SOYEZ LE PREMIER INFORMÉ - REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOKTWITTER

Lies Breaker est un média gratuit et sans publicité.
Vous pouvez nous soutenir en faisant un don. 

 FAITES UN DON !

Lies Breaker

Créé en France en 2014, Lies Breaker est un média de nouvelle génération, indépendant et déjà suivi dans plus de 46 pays.

Projet d’attentat : Un journaliste a infiltré le groupuscule d’extrême droite “Génération identitaire”

Attaque de Strasbourg : un faux témoignage relayé par les médias mainstream