in

Benjamin Netanyahu mis en examen pour corruption, fraude et abus de confiance


Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a été formellement inculpé jeudi pour corruption, fraude et abus de confiance par le procureur général.

“Le procureur général Avichaï Mandelblit a décidé d’inculper le Premier ministre Benjamin Netanyahu pour corruption, fraude et abus de confiance dans l’affaire 4000”, qui concerne un échange présumé de bons procédés avec le patron d’une société de télécoms, a indiqué le ministère de la Justice dans un communiqué.

Le dirigeant du Likoud, qui nie avoir commis la moindre infraction, risque jusqu’à dix ans de prison pour le chef de corruption et trois ans pour chacun des deux chefs d’inculpation de fraude et d’abus de confiance.


SOYEZ LE PREMIER INFORMÉ - REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOKTWITTER

Vous pouvez nous soutenir en faisant un don. 

 FAITES UN DON !


Lies Breaker

Créé en France en 2014, Lies Breaker est un média de nouvelle génération, indépendant et déjà suivi dans plus de 46 pays.

Violences policières : 3 mois de prison avec sursis requis contre le CRS qui a lancé un pavé sur des manifestants

Mohammed Dahlan sur la liste des personnes les plus recherchées par la Turquie