in

Clash entre Donald Trump et un journaliste de CNN

VIDÉO CLASH | Le président américain Donald Trump, s’en prend violemment à un journaliste de CNN, lors d’un point de presse à la Maison Blanche.

Clash entre Donald Trump et un journaliste de CNN

📌🇺🇸[ CLASH ] Le président américain Donald Trump, s'en prend violemment à un journaliste de CNN, lors de la conférence de presse à la Maison Blanche.——–👉🏼 Lies Breaker : https://www.liesbreaker.fr/soutenir👉🏼 Paypal : https://paypal.me/pools/c/84u1YzYmflNe l’oublions pas ENSEMBLE NOUS SOMMES PLUS FORTS – ENSEMBLE NOUS SOMMES LES MÉDIAS !

Publiée par Lies Breaker sur Mercredi 7 novembre 2018

 

Une employée de la Maison-Blanche a tenté de reprendre le micro à Jim Acosta, journaliste de CNN, qui posait des questions embarrassantes à Donald Trump.

Quelques heures après, la Maison-Blanche a annoncé suspendre l’accréditation au journaliste Jim Acosta de CNN qui a été au cœur des échanges houleux avec Trump.

Sur Twitter, le reporter de CNN a déclaré : « On vient de me refuser l’entrée à la Maison-Blanche. Les services secrets m’ont informé que je ne peux pas entrer dans l’enceinte de la Maison-Blanche pour mon intervention de 20h ».

Dans la foulée, CNN a dénoncé dans un communiqué des « attaques contre la presse qui sont allées trop loin » de la part d’un président qui « ne respecte pas la presse libre ».

Une association représentant la presse présidentielle a exhorté la Maison-Blanche à « immédiatement annulé cette action faible et malavisée ». Une réaction qu’elle qualifie de « disproportionnée » et « inacceptable ».

Malheureusement, ce n’est pas la première fois que ce reporter subit les foudres du président américain…


SOYEZ LE PREMIER INFORMÉ - REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOKTWITTER

Lies Breaker est un média gratuit et sans publicité.
Vous pouvez nous soutenir en faisant un don. 

 FAITES UN DON !

Lies Breaker

Créé en France en 2014, Lies Breaker est un média de nouvelle génération, indépendant et déjà suivi dans plus de 46 pays.

Un vétéran de guerre interpelle Emmanuel Macron au sujet des sans-papiers

Macron et la mystérieuse poudre de perlimpinpin