in

Donald Trump dit avoir annulé l’offensive contre l’Iran dix minutes avant son déclenchement


 TENSIONS  Dans une série de tweets, Donald Trump explique qu’il a stoppé les frappes contre l’Iran 10 minutes avant que les missiles atteignent 3 cibles programmées.

L’Iran a annoncé jeudi avoir abattu un drone espion américain sur son territoire, provoquant la colère de Washington. Dans la foulée, Donald Trump aurait ordonné des frappes contre l’Iran avant de se raviser dans la nuit. Selon le New York Times, plusieurs cibles iraniennes étaient visées, notamment des radars ou des batteries de missiles. Les avions de chasse avaient déjà décollé et des navires de guerre s’étaient déjà mis en position quand l’attaque a été annulée. Aucune frappe n’avait encore été effectuée.

Pour la petite histoire… Qui va y croire ?

Dans une série de tweets, le président américain a détaillé sa décision. Il affirme que la frappe de trois cibles étaient envisagée et qu’il avait demandé « combien de personnes allaient mourir » dans ces attaques.

« 150 personnes, Monsieur, a répondu un général. Dix minutes avant la frappe, j’ai arrêté le processus, disproportionné par rapport à un drone anonyme abattu ». Et d’ajouter : « Je ne suis pas pressé ».


SOYEZ LE PREMIER INFORMÉ - REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOKTWITTER

Vous pouvez nous soutenir en faisant un don. 

 FAITES UN DON !


Lies Breaker

Créé en France en 2014, Lies Breaker est un média de nouvelle génération, indépendant et déjà suivi dans plus de 46 pays.

Vladimir Poutine prévient : “Un recours à la force des États-Unis contre l’Iran serait une catastrophe”

Tunisie : deux attentats à quelques minutes d’intervalle contre la police