in

Égypte: Manifestations inédites contre le dictateur Abdel Fattah al-Sissi


Des manifestations inédites depuis 2013, ont eu lieu dans la nuit du vendredi 20 au samedi 21 septembre au Caire, pour réclamer la chute du dictateur égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

Ces manifestations anti-Sissi ont principalement eu lieu dans la capitale, et dans les villes d’Alexandrie, Al-Mahalla et Damiette dans le delta du Nil, ainsi qu’à Suez.

Des rassemblements qui faisaient écho à des appels lancés sur les réseaux sociaux pour le renversement du dictateur Abdel Fattah al-Sissi.

Rassemblement à la Place Tahrir

Des journalistes ont assisté à cinq arrestations au Caire, où un rassemblement de plusieurs centaines de manifestants a été organisé sur la place Tahrir, haut-lieu de la révolution de 2011 qui avait abouti à la chute du dictateur Hosni Moubarak.

Les manifestations antigouvernementales sont rares en Égypte, où elles sont interdites en vertu d’une loi adoptée en 2013 après le coup d’État militaire dirigé par le général al-Sissi contre le défunt président élu démocratiquement Mohamed Morsi.

Depuis ce coup d’État, le régime égyptien mène une répression sans merci contre l’opposition, emprisonnant des milliers d’égyptiens, d’activistes de la société civile ou encore de blogueurs.

https://twitter.com/Lies_Breaker/status/1175135766709702656

https://twitter.com/Lies_Breaker/status/1175138201100521472

https://twitter.com/Lies_Breaker/status/1175155081823604741

https://twitter.com/Lies_Breaker/status/1175174286799265792


SOYEZ LE PREMIER INFORMÉ - REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOKTWITTER

Vous pouvez nous soutenir en faisant un don. 

 FAITES UN DON !


Lies Breaker

Créé en France en 2014, Lies Breaker est un média de nouvelle génération, indépendant et déjà suivi dans plus de 46 pays.

VIDÉO : Mais qui a fait ça ?

Vidéo : Une maman Palestinienne prise pour cible par un sniper de l’armée israélienne