in

Fichage ethnique au PSG : Un système “profondément raciste et discriminatoire”

Un nouveau scandale frappe le Paris Saint-Germain

Le PSG est accusé d’avoir organisé entre 2013 et 2018 le fichage ethnique des jeunes joueurs repérés par le club, selon les révélations de Mediapart et d’Envoyé Spécial dans le cadre des “Football Leaks”.

La cellule de recrutement du PSG a mentionné des critères ethniques dans ses fiches d’évaluation

« Antillais », « Français », « Maghrébin »  ou « Afrique Noire »  étaient les quatre catégories dans lesquels les recruteurs du Paris Saint-Germain devaient classer les futures recrues pour le centre de formation du club.

Le champion du monde 98 Lilian Thuram réagit avec dégoût aux révélations

“Je pense à tout ça, et je me dis : « Mais p….., on vit dans quel monde ? » Je trouve ça extrêmement grave, parce que lorsqu’on dit : « Pas d’enfants noirs, pas d’enfants maghrébins ! », ils sont en train de parler de mes enfants. C’est ça la différence”, conclut-il.

Les réactions s’enchaînent

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, s’est dite consternée jeudi après les révélations de Mediapart quant à des pratiques de recrutement discriminatoires au Paris Saint-Germain, prévenant que s’ils sont avérés, les faits exposent le club de football à des sanctions disciplinaires voire pénales.

La Fédération française (FFF) a annoncé ce vendredi avoir saisi le Conseil national de l’éthique (CNE). Celui-ci sera chargé d’examiner les pratiques présumées discriminatoires dans le recrutement du centre de formation parisien et d’évaluer les éventuelles suites disciplinaires à donner au dossier.

La Ligue des droits de l’Homme a porté plainte contre X pour « discrimination » en réaction aux révélations des Football Leaks sur le fichage ethnique de jeunes joueurs au PSG. La LDH dénonce un système « profondément raciste et discriminatoire, avec une confusion malsaine entre aptitude physique et origine ».

Le Conseil représentatif des associations noires de France (Cran), indique qu’il « déposera une plainte contre le PSG qui a mis en place un système validant l’afrophobie et le racisme », dénonçant par ailleurs le fait que le club n’ait pas licencié tous les protagonistes de cette affaire « alors que des salariés avaient alerté la direction du club depuis 2014 de l’existence de ces pratiques de racisme et discrimination systémiques au sein du club ». Le Cran demande la démission du directeur général du PSG, car Jean-Claude Blanc « a couvert ce système en maintenant en poste Marc Westerloppe » [l’ancien recruteur du PSG au cœur de cette affaire].

Le PSG quant à lui, promet les résultats de son enquête interne “dès la semaine prochaine”

« Nous partagerons dès la semaine prochaine les résultats » de l’enquête interne « avec les instances et autorités de tutelle afin de faire toute la lumière sur le sujet » de l’affaire de fichage ethnique de jeunes joueurs au Paris Saint-Germain.


SOYEZ LE PREMIER INFORMÉ - REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOKTWITTER

Lies Breaker est un média gratuit et sans publicité.
Vous pouvez nous soutenir en faisant un don. 

 FAITES UN DON !

Lies Breaker

Créé en France en 2014, Lies Breaker est un média de nouvelle génération, indépendant et déjà suivi dans plus de 46 pays.

Les Saoudiens ont assassiné le journaliste Khashoggi grâce à une société israélienne de cybersurveillance

Kylian Mbappé : “Si on regarde dans l’histoire, les meilleurs c’étaient les noirs et les arabes”