in

Hezbollah : L’assassinat du général Qassem Soleimani marque le début d’une nouvelle phase pour toute la région


LIBAN. Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a affirmé dimanche que l’assassinat du puissant général iranien Qassem Soleimani, commandant de la force d’élite al-Qods, tué dans la nuit de jeudi à vendredi dans un raid aérien sur l’aéroport de Bagdad sur ordre du président américain Donald Trump, constituait “le début d’une nouvelle phase pour toute la région”.

“Le jour de l’assassinat de Soleimani est le début d’une nouvelle phase et d’une nouvelle histoire pour l’ensemble de la région”, a déclaré le leader du parti chiite dans un discours télévisé à l’occasion d’une cérémonie en hommage au général iranien dans la banlieue sud de Beyrouth.

Des millions d’iraniens aux funérailles du Général Qassem Soleimani

Des foules monstres ont envahi les rues d’Ahvaz et Machhad dimanche au premier de trois jours d’hommage national en Iran au général Qassem Soleimani.

Ce pourrait être le premier signe de représailles iraniennes

Le Hezbollah irakien ont appelé ce samedi soir les forces de sécurité irakiennes à s’éloigner “d’au moins 1000 mètres” de leurs bases abritant des soldats américains à compter de dimanche soir.


SOYEZ LE PREMIER INFORMÉ - REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOKTWITTER

Vous pouvez apporter votre soutien à Lies Breaker à partir de 2,5€ par mois 

 FAITES UN DON !


Lies Breaker

Créé en France en 2014, Lies Breaker est un média de nouvelle génération, indépendant et déjà suivi dans plus de 46 pays.

Mohammed Dahlan sur la liste des personnes les plus recherchées par la Turquie

Le Parlement irakien demande l’expulsions des troupes internationales