in

Le député LREM Sylvain Maillard veut que l’antisionisme soit reconnu comme de l’antisémitisme

Des députés de tous bords proposeront, mardi 19 février, une résolution ou une proposition de loi afin que l’antisionisme – le fait d’être opposé à la création, l’existence ou l’extension de l’État d’Israël – soit reconnu comme un délit, au même titre que l’antisémitisme, a indiqué le député LREM Sylvain Maillard*, à France info, ce lundi 18 février.

Le député LREM de Paris Sylvain Maillard, lors de sa visite à la Knesset le 29 et 30 Octobre 2017

Le jour même où Alain Finkielkraut a été pris à partie par des gilets jaunes en marge de leur défilé samedi à Paris, le député Sylvain Maillard* a indiqué sur Twitter qu’il allait porter « une initiative forte dans les prochains jours pour que l’antisionisme soit reconnu et puni en France pour ce qu’il est : de l’antisémitisme ! »

*Sylvain Maillard, businessman issu de la société civile, est député de Paris de la majorité LREM, il a été le porte-parole lors de la campagne présidentielle et figure parmi les soutiens de la première heure d’Emmanuel Macron en 2016.


SOYEZ LE PREMIER INFORMÉ - REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOKTWITTER

Vous pouvez nous soutenir en faisant un don. 

 FAITES UN DON !

Lies Breaker

Créé en France en 2014, Lies Breaker est un média de nouvelle génération, indépendant et déjà suivi dans plus de 46 pays.

ACTE 14 : Des policiers violemment caillassés par des manifestants à Lyon

Police partout, justice nulle part