in

Le Parlement irakien demande l’expulsions des troupes internationales


IRAK. Le Parlement irakien adopte une résolution demandant au gouvernement de mettre fin à la présence de troupes étrangères sur son sol, dans son espace aérien et dans ses eaux territoriales.

Lors d’une séance extraordinaire retransmise exceptionnellement en direct à la télévision d’État et en présence du Premier ministre démissionnaire Adel Abdel Mahdi, les députés ont approuvé une décision qui “contraint le gouvernement à préserver la souveraineté du pays en retirant sa demande d’aide” adressée à la communauté internationale pour combattre Daesh.

“Le gouvernement s’engage à retirer sa demande d’assistance de la part de la coalition internationale combattant Daesh en raison de la fin des opérations militaires en Irak et de la victoire”, peut-on lire dans la résolution.

“Le gouvernement irakien doit s’efforcer de mettre fin à la présence de troupes étrangères sur le sol irakien et leur interdire d’utiliser ses terres, son espace aérien ou ses eaux pour quelque raison que ce soit.”

Concrètement, il s’agit de l’expulsion des 5.200 militaires américains déployés en Irak.


SOYEZ LE PREMIER INFORMÉ - REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOKTWITTER

Vous pouvez apporter votre soutien à Lies Breaker à partir de 2,5€ par mois 

 FAITES UN DON !


Lies Breaker

Créé en France en 2014, Lies Breaker est un média de nouvelle génération, indépendant et déjà suivi dans plus de 46 pays.

Hezbollah : L’assassinat du général Qassem Soleimani marque le début d’une nouvelle phase pour toute la région

La riposte de l’Iran comprendra des frappes sur Tel Aviv, Haifa et sur les bases de l’armée israélienne