in

Menaces de mort et tags racistes sur la maison de Latifa Ibn Ziaten


 INTIMIDATION  Des menaces de mort ont été inscrites sur la façade de la maison de Latifa Ibn Ziaten, la mère du soldat Imad Ibn Ziaten assassiné en mars 2012 à Toulouse par Mohamed Merah.

“Vive Merah”, “Juif bientôt mort”, “C’est bientôt à toi”… pouvait-on lire sur plusieurs murs de la maison, selon des photos publiées sur Twitter par Latifa Ibn Ziaten.

La police, qui a confirmé l’information à l’AFP, s’est rendue sur place dans la matinée pour constater les faits.

“Ma cliente ne se sent pas en sécurité, elle est choquée et bouleversée, c’est le retour de la haine en France”, a déclaré Me Samia Maktouf, qui va déposer plainte pour “apologie du terrorisme, menaces de mort et violation de domicile” auprès de la section antiterroriste du parquet de Paris.

“Je saisis le ministère de l’Intérieur en raison de cette menace grave pour demander que sa garde soit étendue à l’intérieur de son domicile et pas seulement quand elle se déplace”, a ajouté l’avocate.

Plusieurs messages de soutien adressés à Latifa Ibn Ziaten

Sur le réseau social Twitter, les internautes ont rapidement et vivement réagi en adressant des messages de soutien à Latifa Ibn Ziaten.


SOYEZ LE PREMIER INFORMÉ - REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOKTWITTER

Vous pouvez nous soutenir en faisant un don. 

 FAITES UN DON !


Lies Breaker

Créé en France en 2014, Lies Breaker est un média de nouvelle génération, indépendant et déjà suivi dans plus de 46 pays.

Urgent : Une attaque dans un village dogon au Mali a fait une centaine de victimes

Projet d’attentat : Une cellule terroriste d’extrême droite préparait une attaque dans des lieux de culte