in

Procès des Balkany : le coup de grâce !


Les époux Balkany ont été condamnés vendredi à Paris pour blanchiment aggravé de fraude fiscale. Le maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) a été condamné à cinq ans d’emprisonnement assortis d’un nouveau mandat de dépôt et son épouse et adjointe a de son côté écopé à quatre ans ferme sans incarcération immédiate. Tous deux ont reçu une nouvelle peine de dix ans d’inéligibilité.

Patrick Balkany n’était pas présent au tribunal correctionnel de Paris, ayant refusé dans la matinée d’être extrait de sa cellule de la prison de la Santé, où il est incarcéré depuis sa condamnation à quatre ans de prison pour fraude fiscale le 13 septembre.

Comme pour sa première condamnation à trois ans ferme en septembre, Mme Balkany n’a pas été incarcérée immédiatement, en raison de son état de santé au moment de l’audience.

Le couple a été condamné pour avoir dissimulé a minima 13 millions d’euros d’avoirs au fisc entre 2007 et 2014, notamment deux somptueuses villas aux Antilles et à Marrakech, par le biais de complexes montages offshore.

Alexandre Balkany également condamné

Pour leur rôle dans l’acquisition du riad, l’avocat Arnaud Claude et Jean-Pierre Aubry, alors bras droit de Patrick Balkany, ont été condamnés à trois ans de prison avec sursis et des amendes pour blanchiment de fraude fiscale. M. Claude s’est vu interdire définitivement d’exercer la profession d’avocat.

Leurs fils Alexandre Balkany a été condamné à 6 mois avec sursis pour avoir “couvert” ses parents en souscrivant des baux de location fictifs.

Tous les prévenus ont été condamnés à verser à l’État un total de un million d’euros de dommages et intérêts.

Le tribunal ordonne la confiscation des biens immobiliers (moulin de Giverny et riad de Marrakech) des Balkany.


SOYEZ LE PREMIER INFORMÉ - REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOKTWITTER

Vous pouvez nous soutenir en faisant un don. 

 FAITES UN DON !


Lies Breaker

Créé en France en 2014, Lies Breaker est un média de nouvelle génération, indépendant et déjà suivi dans plus de 46 pays.

Attentat contre une mosquée au Burkina Faso : 16 fidèles musulmans tués en pleine prière

Attentat contre une mosquée en Afghanistan : Au moins 62 fidèles musulmans tués au moment de la prière