in

Christophe Castaner : Quand le ministre de l’Intérieur passe une soirée arrosée

PARIS | Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, apparaît dans une discothèque branché de la capitale, le soir de la 17e journée de mobilisation des Gilets jaunes. Ils auraient enchaîné les shoots de vodka et embrassait une inconnue. Le tout sans sécurité. Le “premier flic de France” est pourtant marié depuis 25 ans et père de deux filles.

“C’est une faute professionnelle quand vous êtes premier flic de France, s’insurge un responsable policier. Samedi, on demandait aux policiers et aux gendarmes une mobilisation sans précédent sur les Gilets jaunes, et nous allons être la risée de tous  !”

Pour le politologue Clément Viktorovitch : “La boite, la jeune femme, les embrassades, ça ne regarde que lui. Le problème potentiel, c’est l’état d’ébriété. Le Ministre de l’Intérieur est en charge de la sécurité des français. Un attentat, un accident : il doit pouvoir être sur le pont.”


SOYEZ LE PREMIER INFORMÉ - REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOKTWITTER

Vous pouvez nous soutenir en faisant un don. 

 FAITES UN DON !

Lies Breaker

Créé en France en 2014, Lies Breaker est un média de nouvelle génération, indépendant et déjà suivi dans plus de 46 pays.

Discrimination à l’embauche : “Vous êtes voilée et vous me demandez un travail ?”

Attentats terroristes en Nouvelle-Zélande : Des dizaines de fidèles musulmans ont été tués à l’arme automatique