in

Six mois ferme requis contre trois membres du groupuscule d’extrême droite Génération identitaire


 FRANCE  | Six mois de prison ferme ont été requis ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Gap contre trois membres du groupuscule d’extrême droite Génération identitaire, suite à leur opération anti-réfugiés menée d’avril à juin 2018 dans les Hautes-Alpes.

Le procureur de la République de Gap, Raphaël Balland, a demandé cette peine contre Clément Gandelin, alias Clément Galant, 24 ans, président de Génération identitaire, son porte-parole de 26 ans, Romain Espino, et un organisateur actif, Damien Lefèvre (dit Rieu), 29 ans, par ailleurs attaché parlementaire du député RN (anciennement appelé “Front national”) Gilbert Collard.

Le parquet a également requis 75.000 euros d’amende à l’encontre du groupuscule d’extrême droite Génération identitaire, ainsi qu’une interdiction de cinq ans des droits civiques pour les trois individus.

Le jugement a été mis en délibéré au 29 août 2019.


SOYEZ LE PREMIER INFORMÉ - REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOKTWITTER

Vous pouvez nous soutenir en faisant un don. 

 FAITES UN DON !


Lies Breaker

Créé en France en 2014, Lies Breaker est un média de nouvelle génération, indépendant et déjà suivi dans plus de 46 pays.

Un officier de la Résistance Palestinienne tué par l’armée israélienne à la frontière de Gaza

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi est mort