in

Tunisie : deux attentats à quelques minutes d’intervalle contre la police


 ATTENTATS  | Une voiture piégée a explosé, jeudi, sur l’avenue Bourguiba à Tunis, capitale de la Tunisie. Selon l’AFP, l’explosion visait des policiers. L’AFP indique également qu’un 2e attentat s’est produit contre la caserne de la Garde nationale. Un policier est mort. Huit personnes ont été blessées dont des policiers, selon le autorités.

Un kamikaze a visé la police jeudi sur la principale avenue de Tunis, a indiqué à l’AFP un policier sur place, ajoutant qu’un civil et plusieurs policiers ont été blessés.

Une demi-heure plus tard, un deuxième attentat suicide a visé un complexe de la Garde nationale à la périphérie de Tunis, faisant quatre blessés parmi les policiers, a indiqué le ministère de l’Intérieur.

Le kamikaze s’est fait exploser «à 11H00 (10H00 GMT) devant la porte arrière» du complexe de Gorjani, où sont rassemblés des services de la Garde nationale, de la police judiciaire et des services d’enquête antiterroriste, a déclaré le porte-parole du ministère, Sofiène Zaag.

Pas de revendication immédiate

Les deux attentats n’ont pas été revendiqués dans l’immédiat. Ils interviennent à la veille d’une saison touristique, qualifiées de prometteuse par des responsables tunisiens, et à l’approche d’élections présidentielle et législatives, prévues en octobre et novembre.


SOYEZ LE PREMIER INFORMÉ - REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOKTWITTER

Vous pouvez nous soutenir en faisant un don. 

 FAITES UN DON !


Lies Breaker

Créé en France en 2014, Lies Breaker est un média de nouvelle génération, indépendant et déjà suivi dans plus de 46 pays.

Donald Trump dit avoir annulé l’offensive contre l’Iran dix minutes avant son déclenchement

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi victime d’un “grave malaise”