in

Vladimir Poutine prévient : “Un recours à la force des États-Unis contre l’Iran serait une catastrophe”


 TENSIONS  Face aux craintes d’un embrasement après la multiplication des incidents ou attaques dans la région du Golfe et l’exacerbation des tensions, la Russie a mis en garde contre un éventuel recours des États-Unis à la force contre l’Iran, alors que d’autres pays occidentaux ont appelé à la retenue.

“Un recours à la force des États-Unis contre l’Iran serait une catastrophe, au minimum pour la région”, a déclaré jeudi le président russe Vladimir Poutine, lors de sa séance de questions-réponses annuelle avec la population en direct à la télévision. “Les États-Unis disent qu’ils n’excluent pas un recours à la force (…). Cela serait une catastrophe pour la région, au minimum. Cela provoquerait une flambée des violences et un flux de réfugiés énorme”, a ajouté le chef du Kremlin. “Ce sera très dangereux pour celui qui ferait des tentatives de ce genre. On ne sait pas ce qui pourrait se passer par la suite. Dans le monde islamique, les Iraniens sont reconnus comme un peuple qui sait assurer sa sécurité. Je ne souhaite pas que la situation dégénère”, a indiqué M. Poutine.


SOYEZ LE PREMIER INFORMÉ - REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOKTWITTER

Vous pouvez nous soutenir en faisant un don. 

 FAITES UN DON !


Lies Breaker

Créé en France en 2014, Lies Breaker est un média de nouvelle génération, indépendant et déjà suivi dans plus de 46 pays.

Washington confirme qu’un drone de surveillance américain a été abattu par l’Iran

Donald Trump dit avoir annulé l’offensive contre l’Iran dix minutes avant son déclenchement